VOTE | 186 fans
Rejoins notre web-communauté pour une expérience sans pubs ! C'est fun et gratuit ;-) Inscription

#107 : Rendez-vous nocturne

A l'occasion de l'anniversaire de Roxy, sa mère lui prépare une surprise party pour se racheter de ne pas avoir été une bonne mère. Michael et Claudia ont une discussion avec Amanda à propos de Jeremy et de son attitude.

Popularité


4.5 - 6 votes

Titre VO
Hail and Farewell

Titre VF
Rendez-vous nocturne

Première diffusion
15.07.2007

Première diffusion en France
10.12.2008

Photos promo

Pamela Moran

Pamela Moran

Amanda Holden et Jeremy Sherwood

Amanda Holden et Jeremy Sherwood

Roxy LeBlanc

Roxy LeBlanc

Tout le monde est là pour l'anniversaire de Roxy

Tout le monde est là pour l'anniversaire de Roxy

Roxy LeBlanc

Roxy LeBlanc

Jeremy Sherwood

Jeremy Sherwood

Marda Brooks, la mère de Roxy

Marda Brooks, la mère de Roxy

Denise Sherwood et son fils Jeremy

Denise Sherwood et son fils Jeremy

Tout le monde est là pour l'anniversaire de Roxy

Tout le monde est là pour l'anniversaire de Roxy

Roxy LeBlanc

Roxy LeBlanc

Diffusions

Logo de la chaîne TF1 Séries Films

France (redif)
Mardi 18.04.2017 à 09:10

Plus de détails

Titre VF : Rendez-vous nocturne

Diffusion USA : 15 juillet 2007

Diffusion France : 10 décembre 2008

Scénariste : Tanya Biank

Réalisateur : Kevin Downling

MAISON DES SHERWOOD – Chambre de Jeremy

Denise est surprise de voir que Frank enlève tout de la chambre de Jeremy. Il ne veut plus avoir aucune trace de son fils dans la maison. Mais Denise ne dit pas la même chose, elle veut revoir Jeremy à tout prix.

 

EXT. FORT MARSHALL

Jeremy dit à Amanda qu’il ressent des sentiments pour elle, ce qui est apparemment réciproque. Mais suite à l’interdiction de s’approcher d’elle et vu la situation avec ses parents, il annonce à Amanda qu’il s’est engager dans l’armée, et qu’il part dès le lendemain. Il lui.

 

**********          Générique          **********

 

MAISON DES LEBLANC - Salon

Roxy surprend Marda en train de raconter une histoire d’horreur à T.J et Finn, chose qu’elle connaît très bien. Mais mise à part ça, Roxy dit à sa mère qu’elle a trouvé les médicaments des Trevor dans sa valise, persuadé que c’est Marda qui les a pris.

 

MAISON DES HOLDEN - Salon

Claudia Joy et Michael planifie leurs prochaines vacances dans la Montana. En discutant, Claudia dit à Michael que Denise souhaite qu’Amanda lui disent où se trouve Jeremy. Michael est persuadé qu’elle ne sait rien, et lui voue qu’il a demandé à Jeremy de rester éloigné d’elle.

 

MAISON DES LEBLANC – Chambre des parents

Roxy demande à Trevor de compter ses médicaments, toujours persuadés que c’est Marda qu’il les a pris. Le compte est bon, elle n’y est pour rien, et Trevor souhaite qu’elle lui donne une autre chance.

 

MAISON DES HOLDEN - Salon

Amanda ne veut absolument pas dire où se trouve Jeremy parce qu’elle a fait une promesse. Elle demande à sa mère de seulement dire à Denise qu’il va bien.

 

MAISON DES SHERWOOD – Chambre de Jeremy

Claudia Joy dit à Denise qu’Amanda sait très bien où est Jeremy, mais elle ne veut pas le dire et elle ne peut pas la forcer. Denise ne comprend pas, parce que si la situation serait inversé, elle ferais tout pour retrouver sa fille. Claudia Joy avoue qu’elle a raison, et est décidé à faire parler sa fille.

 

MAISON DES LEBLANC - Salon

Marda joue avec les garçons, au grand désespoir de Finn qui perd tout le temps. Roxy dit a son fils que c’est parce que sa grand mère triche, mais qu’il comprendra plus tard.

Dès que Roxy part travailler au Hump Bar, tout le monde s’affole, Marda a décidé d’organiser une fête surprise pour l’anniversaire de sa fille.

 

MAISON DES LEBLANC - Cuisine

Trevor remercie Pamela de les aider pour la fête. Elle doit aller faire des courses, mais Marda se propose pour faire son gâteau d’anniversaire.

 

EXT. MAISON DES CRADDOCK

Frank rend visite à Monsieur Craddock, le père de Kevin, le soldat qui a été tué en Iraq, lorsqu’ils ont été porté disparu. Frank lui fait une confidence sur la demande de Kévin. En effet se dernier était homosexuel, et il voulait que son père le sache. Monsieur Craddock était déjà au courant, persuadé que c’est pour cette raison qu’il s’est engagé dans l’armé. Certes ce n’est pas le fils dont il avait souhaité mais, maintenant qu’il n’est plus là, il ferait n’importe quoi pour le revoir.

 

MAISON DES HOLDEN - Salon

Emmalin veut à tout prix venir avec sa sœur, mais Amanda ne veut pas, et lui fait promettre de garder le secret. Lorsqu’elle ouvre la porte pour partir, Denise est là et veut voir son fils.

 

MAISON DES LEBLANC - Cuisine

La préparation du gâteau suit son cours. Marda demande des conseils de pâtisserie à Pamela, qui est nulle en cuisine. En discutant, Marda demande à Pamela comment elle vit l’absence de Chase. Elle lui répond que Katie fait très souvent des cauchemars. Conseil de Marda : Prendre un vaporisateur avec de l’eau, écrire « Tueurs de Monstres » et en vaporiser dans toutes la chambre. Ca marchera…ou pas.

Marda a terminé la décoration du gâteau. Il y a plein de fautes sauf sur le prénom de Roxy.

 

EXT. FORT MARSHALL

Amanda se décide à emmener Denise voir son fils et lui apprend qu’il s’est engagé dans l’armée. Denise lui dit qu’il n’est pas obligé de partir et qu’ils pourront arranger ça. Mais Jeremy, veut aller jusqu’au et veut absolument partir.

 

MAISON DES LEBLANC – Salle de bains

Roxy se prépare pour sa soirée avec Trevor. Elle est en colère contre Betty qui la fait travailler le jour de son anniversaire. Trevor lui demande de mentir, mais comme elle est honnête elle ira quand même travailler. Ils se rende compte que c’est la première soirée qu’ils ont tous les deux depuis leur mariage.

 

HOPITAL DE FORT MARSHALL

Roland est plus que jamais tout seul. Il annonce à son supérieur qu’il souhaite démissionner de son poste à l’hôpital après tout ce qu’il s’est passer avec Belgrad.

 

MAISON DES LEBLANC - Salon

Pendant que Roxy et Trevor sont absents, c’est Marda qui surveille les enfants. Place à des activités artistiques sur le mur du salon, TJ et Finn étant persuadé qu’il se feront grondés dès le retour de leurs parents. Le téléphone sonne, il s’agit d’un certain Andy, celui qui doit accordé le prêt à Marda. Changement de programme, la mère de Roxy n’aura pas son argent. De colère, Marda s’en va, en laissant les enfants tous seuls à la maison.

 

MAISON DES HOLDEN - Salon

Michael demande à Emmalin où est sa sœur. Voulant garder son secret, elle décide de mentir, mais son père n’y croit pas une seconde. C’est une fois que Emmalin décide de parler que Michael et Claudia Joy apprenne que Denise et venu voir Amanda pour savoir où était son fils.

 

EXT. MAISON DES LEBLANC

De retour à la maison, Trevor et Roxy sont surpris de trouver les enfants endormi dans le salon tout seul. Roxy est très en colère contre sa mère pour avoir laisser seuls ses enfants.

 

MAISON DES HOLDEN - Salon

Amanda revient à la maison accueilli par ses parents qui veulent tout savoir, et lui apprenne la vérité sur ce qu’il s’est réellement passé dans la famille Sherwood. En colère, elle leur dit que Jeremy s’est engagé dans l’armée et qu’elle est persuadée que Michael y est sûrement pour quelque chose. Amanda reproche son père de lui faire vivre la même vie que sa mère.

 

MAISON DES SHERWOOD – Chambre des parents

Denise annonce à Frank que Jeremy s’en engagé mais il n’a rien a rajouter la dessus.

 

MAISON DES LEBLANC - Salon

Le lendemain matin, Roxy surprend sa mère en train de partir sans dire au revoir.

 

MAISON DES SHERWOOD - Entrée

Claudia Joy vient s’excuser auprès de Denise pour ce qu’il s’est passé entre Michael et Jeremy, mais devient maladroite en disant à son amie que finalement c’est peut être mieux comme ça.

 

EXT. FORT MARSHALL

Amanda, essaie de convaincre Jeremy de rester. Lui ne comprend pas pourquoi elle reste auprès de lui après tout le mal qu’il a fait. Amanda lui explique, que le connaît, et quand le regardant, elle ne voit que celui qu’elle connaît depuis toujours.

 

HUMP BAR

Le moment de la fête surprise est arrivé. Pamela trouve bizarre que Marda ne soit pas là, puisque c’est elle qui a tout organisé. Lorsque Roxy arrive pour travailler, elle a le bonheur de retrouver tout ses amis présent pour l’occasion.

 

EXT. FORT MARSHALL

Jeremy et Amanda sont sur le point de coucher ensemble. C’est la première fois pour tous les deux, qui plus est, sur une base militaire.

 

HUMP BAR

Retour à la fête. Roxy propose un jeu afin de se débarrasser de la colère intérieure de chacun, après ça, chacun doit boire. C’est Trevor qui commence. Il est énervé puisque avec son genou blessé, il ne peut pas invité sa femme à danser. Au tour de Pamela qui est en colère parce qu’elle ne sait pas où est son mari, ni quand est-ce qu’il va rentré. Claudia Joy transforme son annonce en excuse pour Denise. Cette dernière est bien décidé à vivre sa vie pour elle, et ne veut plus passé, pour la femme de… ou la mère de…Quant a Roland, il a plusieurs annonce à faire qui confirme bien qu’il supporte mal l’absence de Joan. Mais il terminera sur ce dont tout le monde tombera d’accord : La vie de famille devrait passé en premier plan face à l’armée. C’est autour de Roxy, qui commence à s’exprimer, juste au moment où Marda arrive. Elle est en colère et ne pardonne pas à sa mère d’avoir laissé ses enfants tout seuls. Elle ne veut plus d’elle dans sa vie mais ça ne veut pas dire qu’elle ne l’aime pas. Marda lui offre son cadeau avant de repartir.

Quand Roxy revient à la fête, tout le monde lui demande un discours. Elle termine en disant qu’on a tous deux familles, celle dans laquelle on naît, et celle qu’on choisit. Roxy a choisi tous ses amis.

 

MAISON DES LEBLANC – Chambre des parents

De retour chez eux, Roxy ouvre son cadeau en compagnie de Trevor. C’est une photo d’elle avec sa mère quand elle était petite. Trevor lui certifie que sa mère l’aime.

 

EXT. FORT MARSHALL

Le lendemain, l’heure des adieux est arrivé pour Jeremy et Amanda. Ils se disent qu’ils s’aiment une dernière fois. Au loin on aperçoit Denise qui vient assisté au départ de son fils.

Rédigé par Sabby

MAISON DES SHERWOOD – Chambre de Jeremy

Denise : Qu'est-ce que tu fais ?

Frank : Je veux effacer toute trace de lui.

Denise : Ce n'est pas ce que je veux, Frank. Je veux mon fils.

Frank : Il n'est plus autorisé à venir ici. Compris ?

Denise : Tu ne peux pas le faire disparaître en jetant ses affaires. Je sais que tu penses faire ça pour moi, mais il faut que tu arrêtes, Frank. Arrête. Écoute-moi ! Je veux que Jeremy revienne. Si tu veux m'aider, alors trouve notre fils.

 

EXT. FORT MARSHALL

Jeremy : Ton père sait que tu es là ?

Amanda : Non. Tu m'as dit de ne rien lui dire. Que se passe-t-il ?

Jeremy : Je m'en vais.

Amanda : Que veux-tu dire ? Tu as changé d'avis ? Tu vas à West Point ?

Jeremy : Non. Amanda, je ne pouvais pas partir sans te dévoiler mes sentiments... mes sentiments pour toi. J'ai toujours ressenti ça.

Amanda : Moi aussi. Pourquoi tu t'en vas ?

Jeremy : Il y a des choses que je ne peux pas expliquer... des choses qui n'auraient pas dû se produire... et c'est ma façon de les arranger.

Amanda : Mais où vas-tu aller ? Tu t'es enrôlé ?

Jeremy : Ouais.

Amanda : C'est ce que tu veux ?

Jeremy : Je sais ce que je veux, mais je ne peux pas l'avoir. Au revoir, Amanda.

 

**********          Générique          **********

 

MAISON DES LEBLANC - Salon

Marda : Je croyais que le cœur allait crever. Mais pendant quelques minutes, le cœur battit. Cela me vexa tant, mes petits... Mais enfin, il cessa de battre. Je plaçai ma main sur le cœur, et l'y maintins plusieurs minutes. Son oeil désormais ne me tourmenterait plus... car il était mort ! Raide, raide mort !

Roxy : Bon sang !

T.J : On joue...

Roxy : Je sais. Le cœur révélateur de Marda.

Marda : Et je vois aussi qu'aucun de vous n'a réussi à l'attraper.

Roxy : C'est l'été, pas Halloween, Marda.

Marda : Allez, admets que c'était une version bien méchante de Poe.

Finn : Ouais, ne t'en va pas.

T.J : Le méchant devient très vite terrifiant.

Roxy : Viens, Marda. Il faut qu'on parle. J'ai trouvé les analgésiques de Trevor.

Marda : Il les a perdus ?

Roxy : Ils étaient dans ta valise. Il y a de la bière au frigo si tu as besoin d'alcool.

Marda : Non... je n'ai pas pris les pilules de Trevor. Je n'ai jamais pris de pilules, et comme je te l'ai déjà dit, ça fait 6 mois que je n'ai rien bu.

Roxy : Si j'avais eu un dollar à chaque fois que tu m'as promis ça.

Marda : Tu as toutes les raisons de ne pas me faire confiance. Je sais. Mais je ne te laisserai pas tomber.

Roxy : Je ne peux pas, Marda. Je ne peux pas faire ça avec toi. Pas à nouveau. Les garçons, venez ! On va aller dans la salle de bains se laver !

 

MAISON DES HOLDEN - Salon

Claudia Joy : Tout est réglé pour notre voyage.

Michael : On le dit quand aux filles ?

Claudia Joy : D'abord, il va falloir trouver comment préparer Amanda pour la mauvaise nouvelle, à savoir que nos vacances n'incluent pas de shopping à Paris. Puis il faudra expliquer à Emmalin qu'on ne va pas à New York voir ce groupe pré-pubère qu'elle écoute sans arrêt.

Michael : Le Montana est un lieu parfait pour les vacances des filles. L'air est pur. Le ciel est bleu. Et tu pêches et tu chasses le bison, Michael.

Claudia Joy : On leur demande de descendre ?

Michael : Ouais, dans une minute.

Claudia Joy : Il faut que je te parle. Denise veut que je demande à Amanda si elle sait où Jeremy pourrait être. Je sais qu'on a décidé de ne pas s'impliquer avant de savoir si leur relation est sérieuse, mais je pense qu'on devrait demander à Amanda si elle sait quelque chose.

Michael : Elle ne saura rien. J'ai dit à Jeremy de rester loin d'elle.

Claudia Joy : Ah bon ?

Michael : Ouais.

Claudia Joy : Pourquoi ne m'as-tu rien dit ? On avait décidé d'attendre un peu avant d'intervenir.

Michael : Il fallait que je protège notre fille. J'ai vu son visage, Claudia Joy. Son regard. Ce gamin pense être amoureux d'elle.

 

MAISON DES LEBLANC – Chambre des parents

Roxy : Compte-les.

Trevor : Pourquoi ne la crois-tu pas ?

Roxy : Quand on croit une alcoolique, on finit sur le siège passager d'une El Camino fonçant dans un mur.

Trevor : Elles y sont toutes.

Roxy : T'es sûr ?

Trevor : Ouais. J'en ai pris 4. Il en reste 26. Elle te dit la vérité.

Roxy : Ce serait une première.

Trevor : Les gens changent.

Roxy : J'ai vu tous ses changements. Tu sais quoi ? Depuis qu'elle est arrivée, je l'ai vue essayer. Qui sait qui a mis ces pilules dans sa valise ?

Trevor : C'était peut-être Finn. Mais elle te dit la vérité. Elle n'en a pas pris. Allez, Rox. C'est ta mère, et elle te demande une seconde chance. Pourquoi ne pas la lui accorder ?

 

MAISON DES HOLDEN - Salon

Claudia Joy : Sais-tu seulement où il est ?

Amanda : Non. J'attends qu'il m'appelle.

Claudia Joy : Es-tu amoureuse de lui ?

Amanda : Je ne sais pas. Il a besoin d'une amie en ce moment.

Claudia Joy : Emmalin, il faut que je parle à ta sœur.

Emmalin : Je peux rester ?

Claudia Joy : Non. Dehors. Sais-tu où se trouve Jeremy ?

Amanda : Je ne peux rien te dire, maman. Je lui ai promis.

Claudia Joy : Amanda, Denise est morte d'inquiétude. Elle a traversé l'enfer dernièrement, et maintenant ça. Dis-moi où il est.

Amanda : Je ne peux pas.

Claudia Joy : Chérie, s'il te plaît.

Amanda : Dis-lui juste qu'il va bien.

 

MAISON DES SHERWOOD – Chambre de Jeremy

Denise : Je veux que tout soit comme avant son départ. Je ne veux pas qu'il apprenne ce que son père a fait. C'est trop blessant.

Claudia Joy : Je suis sûre qu'il va t’appeler.

Denise : As-tu pu parler à Amanda ? Est-ce qu’elle sait où il est ? Car s'il devait appeler quelqu'un, ce serait Amanda. Je crois qu'on le sait toutes les deux, n'est-ce pas ?

Claudia Joy : Il va bien.

Denise : Elle sait où il est ?

Claudia Joy : Oui.

Denise : Et tu ne me le dis pas ?

Claudia Joy : Parce que je ne le sais pas. Je lui ai demandé. Elle ne veut rien dire. Je ne peux pas la forcer.

Denise : Tu ne peux pas la forcer ? Si ta fille avait disparu et que mon fils savait où elle était, je ferais tout pour le découvrir.

Claudia Joy : Je sais, tu as raison. Et je vais insister.

Denise : Si tu veux bien m'excuser.

 

MAISON DES LEBLANC - Salon

Marda : Prêts ? Regardez les boules de grand-mère.

Roxy : OK, je serai de retour à 18h. J'ai préparé des sandwiches. Ils sont au frigo.

Finn : Maman, grand-mère gagne.

Roxy : Grand-mère gagne toujours... jusqu'à ce que tu aies 13 ans et que tu comprennes pourquoi. Parce qu'elle triche.

Marda : Les règles sont faites pour être transgressées.

Roxy : Ça va aller avec eux ? Que vas-tu faire toute la journée ?

Trevor : Pas grand chose. Rester assis, regarder la télé.

Roxy : OK. Bye. Au revoir !

Trevor : Dites au revoir à maman.

T.J : Au revoir, maman.

Roxy : Au revoir, chérie.

Finn : Au revoir, maman !

Roxy : Au revoir, chérie !

Trevor : Allez, on y va !

Marda : Ouais, allez !

Trevor : J'ai parlé à Betty et elle va faire travailler Roxy pour son anniversaire demain soir.

Marda : C'est parfait.

Trevor : Roxy a demandé sa soirée. Elle va être furieuse.

Marda : Et ses amis ? On les a tous appelés ?

Trevor : Oui. Ils peuvent tous venir. J'arrive pas à croire qu'on va réussir à faire ça.

 

MAISON DES LEBLANC - Cuisine

Marda : Souvenez-vous : votre maman n'a jamais eu de fête d’anniversaire. Alors si quelqu'un lâche le morceau, je lui explose les dents. Tu es une bonne amie.

Trevor : Ouais. Pamela, franchement, on n'aurait rien pu faire sans toi.

Pamela : Je dois aller chercher le gâteau. Je vais passer chez P.X. Elle aime quoi ?

Marda : Non, on n'achète rien, je vais le faire. Merci de m'avoir prêté l'argent pour la fête. Et quand j'aurai mon salaire, je te rembourserai.

Trevor : Je vous ai dit de ne pas vous en faire.

Marda : Si, j'insiste. Je veux faire ça pour elle.

Trevor : OK. OK.

Marda : Roxy va être ravie par la fête. Elle adore les surprises. Je veux que tu saches quelque chose sur moi, Trevor. Je n'ai pas toujours été alcoolique. J'ai eu Roxy à 18 ans, et son père est mort5 ans plus tard... Il était tout pour moi. Après ça, il n'y a eu que des chassés croisés et des bouteilles ouvertes, et Roxy a assisté à tout ça.

Trevor : Votre fille... est quelqu'un de généreux, honnête, aimant. Donc vous avez dû faire quelque chose de bien.

Marda : Je ne sais pas ce que c'est... mais merci de l'avoir dit.

 

EXT. MAISON DES CRADDOCK

Frank : Mr Craddock ?

Mr Craddock : Oui ?

Frank : Je suis le commandant Frank Sherwood. J'étais avec votre fils, Kevin, quand il est mort en Irak. Il voulait que vous ayez ces affaires, monsieur.

Mr Craddock : Vous pouvez les poser sur cette table.

Frank : Je voulais juste vous dire que votre fils était un soldat exemplaire. C'était un jeune homme bien et honorable, et je vous présente mes condoléances.

Mr Craddock : Il est mort dans vos bras. Ils ont publié un extrait de votre discours dans le journal.

Frank : Oui, monsieur. Il n'a jamais montré aucune peur. En fait, il était très calme. Il m'a dit que tout allait bien se passer.

Mr Craddock : Je vois. Merci d'être passé, commandant.

Frank : Monsieur, juste avant sa mort, Kevin m'a demandé... il m'a demandé de vous dire quelque chose. Il m'a demandé de vous dire qu'il avait rencontré quelqu'un. Un soldat. Un homme soldat.

Mr Craddock : Vous me dites que mon fils était homosexuel ?

Frank : C'était important pour Kevin que vous sachiez qui il était, monsieur.

Mr Craddock : Je le savais. Je l'ai toujours su. C'est pour ça qu'il a rejoint l'armée. Pour me prouver qu'il était coriace, qu'il pouvait se battre, qu'il était un homme. Avez-vous des enfants, commandant ?

Frank : Oui, monsieur. Un fils.

Mr Craddock : Alors vous savez ce que c'est. Vous le regardez grandir, se développer, jour après jour. Vous savez qui est votre garçon. Je ne dirai pas que c'était le fils que j'aurais voulu avoir. Mais maintenant qu'il n'est plus là, je donnerais ma vie pour qu'il revienne.

 

MAISON DES HOLDEN - Salon

Emmalin : S'il te plaît, je veux venir.

Amanda : Non, Emmalin. Et tu ne peux rien dire à personne. Promets-le moi.

Emmalin : OK. Je promets.

Amanda : Merci.

Denise : Où est mon fils ?

 

MAISON DES LEBLANC - Cuisine

Marda : C'est à ça que ça doit ressembler ?

Pamela : Vous demandez ça à la mauvaise personne.

Marda : Tu ne cuisines pas non plus ?

Pamela : Non, j'appelle un homme, je commande, il m'apporte à manger dans un sac. C'est ce que j'aime.

Marda : Roxy m'a dit que ton mari était parti. Ça doit être plus dur que de mettre des sous-vêtements de bonne sœur.

Pamela : En voilà une nouvelle.

Marda : Comment tu fais pour gérer le départ de ton homme ?

Pamela : On s'y habitue. Mais ma fille fait des cauchemars.

Marda : Roxy en a fait. Et tu sais ce que j'ai fait ? J'ai pris un petit vaporisateur pour cheveux que j'ai rempli avec de l'eau. Et j'ai écrit"Tueur de Monstres" dessus. Et j'ai vaporisé toute la chambre.

Pamela : Ça a marché ?

Marda : Non. Mais tu pourrais essayer. Terminé.

Pamela : Au moins vous avez écrit son prénom correctement.

 

EXT. FORT MARSHALL

Denise : Bonjour, Jeremy.

Jeremy : Comment m'as-tu trouvé ?

Denise : Amanda m'a amenée. Ne lui en veux pas. Je ne lui ai pas laissé le choix. Elle m'a dit que tu t'étais enrôlé. Rien ne t'y oblige. On trouvera une autre solution pour arranger ça.

Jeremy : Je ne veux pas arranger ça. Je veux y aller. C'est mon choix.

Denise : Quand tu as parlé d'architecture, c'était la première fois que je te voyais être excité pour quelque chose. C'est ça que tu devrais faire de ta vie.

Jeremy : Je ne peux pas rester ici, maman, avec tout le monde sachant ce que j'ai fait, me jugeant. Papa ne veut pas de moi ici. Le colonel Holden m'a dit de rester à l'écart.

Denise : Quoi ? Que t'a dit Michael ?

Jeremy : Il m'a dit de rester à l'écart d'Amanda. Comment peut-on en vouloir ? Il n'y a plus rien pour moi ici. Je pars demain soir.

Denise : Laisse-moi t'y conduire. On pourrait parler en chemin.

Jeremy : Maman, je ne peux pas. S'il te plaît... Laisse-moi à nouveau te rendre fière de moi.

Denise : Je suis fière de toi, Jeremy. Je l'ai toujours été.

 

MAISON DES LEBLANC – Salle de bains

Roxy : J'arrive pas à croire que cette saleté de Betty me fasse travailler le soir de mon anniversaire.

Trevor : Saleté ? Je croyais que tu aimais Betty.

Roxy : Oui. En temps normal, je n'ai que de l'amour pour Betty. Mais pas aujourd'hui. Aujourd'hui, je suis fâchée après Betty car elle me gâche mon anniversaire.

Trevor : Alors appelle-la demain soir et dis-lui que tu es malade. Que pourrait-elle faire ?

Roxy : Me virer.

Trevor : Elle ne va pas te virer. Tu es sa meilleure employée.

Roxy : Les saletés de personnes grincheuses qui te font travailler le jour de ton anniversaire virent aussi les gens. En plus, c'est mon boulot.

Trevor : OK. Tu vas jouer la carte de la responsabilité.

Roxy : La carte de la responsabilité ?

Trevor : Ouais. Tu es une personne responsable. Tu sais qu'elle ne te virerait pas, mais tu vas quand même y aller car elle a besoin de toi.

Roxy : Et tu ne m'ôteras pas ça ce soir, monsieur.

Trevor : Rox, arrête de te plaindre. On va avoir un vrai rancard ce soir, juste tous les deux. Tu sais qu'on n'a pas eu de vrai rancard depuis notre mariage ? Alors termine de t'habiller, Marda surveillera les enfants, et je t'emmènerai dîner pour ton anniversaire... même si c'est un jour en avance.

Roxy : OK, tu m'as convaincue. Rends-moi mon soutif.

 

HOPITAL DE FORT MARSHALL

Docteur : Non, changer de département n'est pas la solution.

Roland : Je pense sérieusement à quitter l'hôpital.

Docteur : Je vois. Je soutiendrai votre décision. Mais dans votre cas, Dr Burton, je crois que votre rencontre avec le sergent Belgrad a modifié votre pensée.

Roland : C'est vrai. Je l'admets. Il y a eu une connexion entre nous. J'ai vu dans sa situation le reflet de la mienne. Il a pris une décision que j'aurais prise... et que ma femme n'aurait pas prise. Puis ils l'ont descendu. Et maintenant, je regarde ma vie... qui je suis, avec qui je suis marié, où ça nous mène... et je ne crois pas que j'aime ce que je vois.

 

MAISON DES LEBLANC - Salon

T.J : T'es sûre qu'on ne va pas avoir d'ennuis ?

Marda : Le mot d'ordre est : pas de beige. Alors coloriez, les garçons.

Finn : On va avoir de sacrés ennuis.

Marda : J'ai entendu ça.

T.J : Résidence du soldat Leblanc. T.J. à l'appareil. Un type prénommé Andy.

Marda : Andy ! Ouais. T'as mon argent ? Quoi ? Non ! Tu ne peux pas me faire ça ! Tu m'as promis ! Écoute-moi, connard. Tu me le dois.

Finn : Elle a dit connard.

Marda : Ce n'est pas pour racheter le salon. J'ai menti, OK ? Ils ont déjà vendu le salon. Je vis dans ma voiture et j'ai besoin de cet argent pour m'en sortir. Allez, Andy, donne-moi mon argent ! Non, non, non, Andy ! T'es mon dernier espoir !

T.J : Ça va, grand-mère ?

Marda : Ouais, évidemment, les enfants. La vie de grand-mère est un grand chaos, mais ça va. Elle va se relever, comme toujours. Il me faut juste... Il me faut un peu d'aide, c'est tout. Je vais aller au magasin.

T.J : Ne fais pas ça, grand-mère. Je reviens vite. Surveille ton frère, OK ?

 

MAISON DES HOLDEN - Salon

Michael : Emmalin, viens ici, s'il te plaît.

Emmalin : Oui ?

Michael : Où est ta sœur ?

Emmalin : Pourquoi ?

Michael : Pourquoi ? On veut lui parler.

Emmalin : Je crois qu'elle est allée courir.

Michael : Courir ? Emmalin, ne me mens pas.

Claudia Joy : Chérie, s'il te plaît, dis-le nous.

Emmalin : Je ne peux rien dire. J'ai promis.

Claudia Joy : Elle est allée voir Jeremy ? Où est-il ?

Emmalin : Je sais juste qu'elle a emmené Mme Sherwood le voir.

Claudia Joy : Denise est venue ici ?

Emmalin : Oui. Elle est venue voir Amanda.

Claudia Joy : OK.

 

EXT. MAISON DES LEBLANC

Roxy : Merci. Merci pour ça, Trevor. Ça représente tout pour moi.

Trevor : Et tu représentes tout pour moi.

Roxy : OK. Toutes ces gentilles paroles vont me corrompre. Et ensuite ?

Trevor : Ensuite on partagera beaucoup d'autres anniversaires ensemble. Parfois je n'arrive pas à croire que tu sois réel... toi et toutes tes belles paroles. De très belles choses sortent aussi de ta bouche. Chérie, je t'aime tellement.

Roxy : Je t'aime aussi, Trevor. Vraiment.

Trevor : Tu es prêt pour le dessert ?

Roxy : "Dessert" dessert ou dessert ?

 

MAISON DES LEBLANC - Salon

Roxy : Marda ? Marda ? Elle les a laissés seuls. Je n'arrive pas à y croire. Elle a laissé mes enfants seuls.

 

MAISON DES HOLDEN - Salon

Michael : Amanda, ta mère et moi voudrions te parler.

Amanda : Je suis fatiguée. On pourrait faire ça demain matin ?

Michael : On veut te parler maintenant, Amanda. S'il te plaît, assieds-toi.

Claudia Joy : Chérie, je sais que tu as vu Jeremy aujourd'hui. Il faut que tu saches quelque chose sur lui.

Amanda : Que devrais-je savoir ? Jeremy et moi, on se connaît depuis qu'on a 9 ans.

Claudia Joy : Il a frappé sa mère. Et pas qu'une fois. Ça dure depuis un moment. Et ce n'est pas quelqu'un que tu devrais fréquenter.

Amanda : Vous voulez que j'avale ça ? Que Jeremy frappe sa mère ?

Claudia Joy : Chérie, je sais que c'est dur à croire, mais on te dit la vérité.

Amanda : De quoi est-il vraiment question ? C'est parce que je suis une fille de colonel et lui un fils de commandant ? Selon vous, il n'est pas assez bien pour moi ?

Michael : On essaie de te protéger d'une situation potentiellement dangereuse.

Amanda : Je n'ai pas besoin que tu me protèges, papa. Je le connais. Il me comprend et je le comprends. Et maintenant, il s'est enrôlé, et il s'en va.

Claudia Joy : Il s'est enrôlé ?

Amanda : Oui. Et tu sais quoi ? Je sais que tu as quelque chose à y voir. Quand il est venu te parler l'autre jour... ça doit être ton idée.

Michael : Je n'ai rien à y voir.

Amanda : Je sais que si. Je te connais. Tu crois que l'armée est la chose la plus importante au monde. Alors merci, papa, de m'offrir la même vie merdique que tu as donnée à ma mère.

 

MAISON DES SHERWOOD – Chambre des parents

Denise : J'ai vu Jeremy, aujourd'hui. Il s'est enrôle. Jeremy s'est enrôlé. Tu ne vas rien dire ?

Frank : C'est juste que je ne sais plus quoi dire. Je ne sais plus.

 

MAISON DES LEBLANC - Salon

Roxy : Encore une fois, au revoir, Marda.

 

MAISON DES SHERWOOD - Entrée

Claudia Joy : Salut. Écoute, toute cette situation a dérapé. J'aurais dû te dire ce que Michael avait dit à Jeremy.

Denise : Ça aurait facilité les choses.

Claudia Joy : Je sais. Je sais. Et je suis désolée, Denise. Mais je ne savais pas quoi faire. C’est peut-être mieux.

Denise : Mieux ?

Claudia Joy : Je voulais juste dire...

Denise : Je sais. Tu voulais dire que c'est peut-être mieux que Jeremy se soit enrôlé ?

Claudia Joy : Non, pas du tout...

Denise : Peut-être pour toi ou pour Amanda, mais je peux t'assurer, Claudia Joy, que ce n'est pas ce qu'il y a de mieux pour moi, ni pour moi fils.

 

EXT. FORT MARSHALL

Amanda : Ta mère ne veut pas plus que moi que tu y ailles. Tu pourrais changer d'avis.

Jeremy : Je ne peux pas. Elle t'a dit pourquoi je pars ? Ce que j'ai fait ?

Amanda : Elle a juste dit qu'il y a eu des problèmes chez toi avec ton père.

Jeremy : Et c'est tout ?

Amanda : Alors c'est vrai. Tu l'as frappée.

Jeremy : Alors pourquoi es-tu là ?

Amanda : Jeremy... quelque chose ne colle pas. Je te connais. Ce n'est pas cette personne que je vois quand je te regarde.

Jeremy : Qui vois-tu ?

Amanda : Toi. Je te vois toi, le garçon que je connais depuis presque toujours... qui a toujours été si drôle... gentil et adorable.

 

HUMP BAR

Pamela : Il faut un peu le baisser à droite. Où est Marda ? Tout ça, c'était son idée.

Trevor : Elle a dû partir.

Betty : OK, la princesse de conte de fées est arrivée.

Tout le monde : Surprise !

Trevor : Joyeux anniversaire, bébé !

 

EXT. FORT MARSHALL

Jeremy : Tu es sûre ?

Amanda : Oui... Mais je n'aurais jamais cru que ma première fois aurait lieu dans une base militaire.

Jeremy : Moi non plus.

Amanda : Je suis contente que ce soit avec toi.

Jeremy : Ouais. Je suis aussi content que ce soit avec toi.

 

HUMP BAR

Roxy : OK. Voilà les règles. Quand c'est votre tour, il faut lever votre verre et dire au monde pourquoi vous êtes énervé... puis vous buvez votre shot. Alors, qui commence ?

Trevor : Moi. Je suis énervé... parce que mon genou est enflé et que je ne peux pas danser avec ma femme pour son anniversaire.

Tout le monde : Santé !

Pamela : OK. Je suis énervée parce que je ne sais pas où est mon mari ni quand il va rentrer.

Tout le monde : Santé !

Claudia Joy : Je suis énervée parce que j'ai commis une erreur. J'ai blessé quelqu'un et je ne sais pas comment arranger les choses.

Tout le monde : Santé !

Roland : Je suis énervé parce que au moins pendant la moitié de mon mariage, j'ai été seul.

Tout le monde : Santé !

Roland : Ça va. J'en prends un autre. Ouais. Je suis énervé parce que... depuis que Joan est revenue d'Afghanistan, je n'ai jamais été aussi seul. Encore un.

Roxy : Le dernier ?

Roland : Je suis énervé parce que... je voudrais que pour une fois, ce soit moi et pas l'armée qui passe en premier.

Pamela : OK, je crois qu'on peut tous boire à ça.

Roxy : Je crois aussi.

Tout le monde : Santé ! Levons nos verres. Santé !

Roxy : D-Girl. À ton tour.

Denise : D'accord. Je suis énervée parce que toute ma vie, j'ai été la fille de quelqu'un, la femme de quelqu'un, la mère de quelqu'un. Et je suis énervée d'avoir mis si longtemps à me rendre compte que j'existais aussi. Il y a une Denise qui veut avoir sa propre vie.

Tout le monde : Santé !

Roxy : Je suis énervée parce que...

Marda : Je ne suis pas venue te faire des excuses. Je sais que tu les as toutes entendues. Et il y en a un paquet. Mais sache...

Roxy : qu'il n'y a aucune excuse pour laisser des enfants de 4 et 6 ans seuls pendant que tu sors t'amuser. Tu voulais une autre chance. Tu l'as eue. Et c'était ta dernière. Je suis désolée.

Marda : Je t'ai apporté ça... pour ton anniversaire.

Roxy : Écoute, Marda... je sais que tu as essayé, que tu essaies toujours. Mais tu sais, quand j'étais petite, je pensais que tu agissais comme ça pour me blesser. Je réalise maintenant que la seule personne que tu blesses vraiment... c'est toi-même. C'est toi la perdante, Marda. Tu es ma mère. Jamais je ne pourrais ne pas t'aimer. Mais tu ne peux plus faire partie de ma vie. Je ne peux pas.

Pamela : Joli.

Tout le monde : Un discours. Un discours.

Roxy : OK. Merci à tous d'être venus. C'était une vraie surprise. Et j'ai beaucoup apprécié. Vous savez, on a tous deux familles. On a celle dans laquelle on est né et celle qu'on choisit. Et je vous ai tous choisis. Alors merci d'être ma famille.

 

MAISON DES LEBLANC – Chambre des parents

Trevor : Elle t'aime, Rox.

 

EXT. FORT MARSHALL

Jeremy : Je t'aime.

Amanda : Je t'aime aussi. Jeremy.

Rédigé par Sabby

SHERWOOD’S HOME – Jeremy’s room

Denise : What are you doing?

Frank : I want every trace of him gone.

Denise : Well, that's not what I want, Frank. I want my son back

Frank : He is not allowed inside this house again! Do you understand me?

Denise : You can't just make him disappear by throwing his things away. I...I know you thinkyou're doing this for me,but you need to stop, Frank. Stop it.Listen to me! I want Jeremy back. If you wanna help me, then find our son.

 

EXT. FORT MARSHALL

Amanda : Does your father know you're here?

Jeremy : No.You said not to tell him.

Amanda : What's going on?

Jeremy : I'm leaving.

Amanda : What do you mean? Did you change your mind?Are you going to west point?

Jeremy : No,I'm not. Amanda,I just couldn't go away without telling youhow I feel... how I feel about you. I've always felt that way.

Amanda : Me,too. Why are you going away?

Jeremy : There are thingsI can't explain... things that shouldn't have happened, and this is my wayof making it right.

Amanda : But where will you go? you enlisted?

Jeremy : Yeah.

Amanda : Is that what you want?

Jeremy : I know what I want,but I can't have it. Good bye, Amanda.

 

**********          Generic          **********

 

LEBLANC’S HOME – Living room

Marda : I thought the heart must burst ! But for several minutes,the heart beat on. It did vex me so, my little ones. Until finally,it stopped beating. I placed my hand over his heart and held it there for several minutes. He would trouble me no more... because he was dead! Stone-cold dead!

Roxy : What the hell...

T.J : We're playing marda's...

Roxy : Yeah,I know. Marda's "tell-tale heart.

Marda : And I see neither of you managed to catch it,either.

Roxy : It's summertime, not halloween, Marda.

Marda : Oh, come on.You've gotta admit that was a pretty mean version of poe.

Finn : Yeah.Stick around.

T.J : Mean turns to terrifying pretty quick.

Roxy : Come on, Marda. We need to talk. I found trevor's painkillers.

Marda : Did he lose 'em ?

Roxy : They were in your suitcase. You know,there's beer in the fridge if you need a chaser.

Marda : No...I did not take trevor's pills. I don't do pills,and like I told you before, for six months, I haven't had a drop.

Roxy : Oh,god. If I had a dollar for every time you promised me that.

Marda : You have every right not to trust me.I know. But I won't let you down.

Roxy : I can't, Marda. I can't go there with you. Not again. Okay, come on, boys! Let's go to the bathroom and get cleaned up!

 

HOLDEN’S HOME – Living room

Claudia Joy : So our trip is all booked.

Michael : When should we tell the girls?

Claudia Joy : Oh,well,first,we're gonna have to figure out how to prepare Amanda for the bad news that our vacation doesn't include a shopping trip to Paris. And then we have to explain to Emmalin that we're not going to new york to see that prepubescent boy band she's always listening to.

Michael : Montana is a perfectly goodvacation spot for girls. The air is clean. The sky is blue.

Claudia Joy : And you fish and hunt bison, Michael.

Michael : Well, shall we call them down?

Claudia Joy : Yeah,in a minute. Um,I need to talk to you about something. Denise wants me to ask Amanda if she knows where Jeremy might be. Now I know we decided not to get involved until we learned how seriousthey were with each other, but I do think we should ask Amanda if she knows anything.

Michael : She won't know anything. I told jeremy to stay away from her.

Claudia Joy : You did?

Michael : Yeah.

Claudia Joy : Why didn't you tell me? We agreed to let this play out before we did anything.

Michael : I had to protect our daughter. I saw his face, Claudia Joy, the look in his eye. That kid think she's in love with her.

 

LEBLANC’S HOME – Parent’s room

Roxy : Count 'em.

Trevor : Why don't you just trust her ?

Roxy : Because when you trust an alcoholic, you end upin the passenger seat of an el camino slamming into a brick wall.

Trevor : They're all here.

Roxy : Are you sure?

Trevor : Yeah. I took four. There's 26 left. She's telling you the truth.

Roxy : Okay, well, that would be a first.

Trevor : People change.

Roxy : Oh, I've seen all her changes. You know what? All I've seen is her trying, ever since she got here. Now who knows how those pillsgot her in her suitcase?

Trevor : Maybe Finn put 'em in there. But she's telling you the truth. She didn't take any of them. Now come on, Rox. She is your mom, and she's asking you for a second chance. Why don't you just give it to her ?

 

HOLDEN’S HOME – Living room

Claudia Joy : Do you even know where he is ?

Amanda : No. I’m waiting for him to call me.

Claudia Joy : Are you in love with him?

Amanda : I don't know. He just... he needs a friend right n.

Claudia Joy : Emmalin, I need to talk to your sister.

Emmalin : Can I talk, too ?

Claudia Joy : No. Out. Do you know where Jeremy is ?

Amanda : I can't tell you, mom. I promised him.

Claudia Joy : Amanda, Denise is worried sick. She's been through hell lately, and now this. Tell me where he is.

Amanda : I can't.

Claudia Joy : Sweetie,please.

Amanda : Just tell her he's safe.

 

SHERWOOD’S HOME – Jeremy’s room

Denise : I want everything exactly the way it was when he left. I don't want him to ever know what his father did.

Claudia Joy : I know. It's too hurtful. I'm sure he's gonna call.

Denise : Did you get a chance to talk to Amanda ? Does she know where he is? Because if he was gonna call anyone, it would've been Amanda. I think we both know that, don't we?

Claudia Joy : He's safe.

Denise : She knows where he is?

Claudia Joy : Yes.

Denise : Why won't you tell me?

Claudia Joy : 'Cause I don't know. I've asked her. She won't say anything. I can't force her.

Denise : You...you can't force her? If your daughter was missing and my son knew where she was, I would make damn sure to find out for you.

Claudia Joy : I know.You're right. And I will keep trying.

Denise : If you'll excuse me.

 

LEBLANC’S HOME – Living room

Marda : Ready? Watch grandma's ball.

Roxy : Okay,I'll be back at 6:00,you guys.

Marda : Where'd your ball go?

Roxy : Okay. I made some sandwiches.They're in the fridge.

Finn : Mommy, grandma's winning.

Roxy : Grandma's always winning... till you're 13and you start figuring out why. Because she's cheating.

Marda : Rules are made to be broken, baby.

Roxy : Are you gonna be okay with them? What are you gonna do all day?

Trevor : Not much. Just sit around, watch some tv.

Roxy : Bye-bye!

Trevor : Say bye, mommy!

T.J : Bye-bye! Bye,mommy.

Trevor : Bye, hon.

Roxy : Bye,babe.

Finn : Bye,mama!

Roxy : Bye,hon!

Trevor : Let's go. It's go time.

Marda : Yeah,go,go,go!

Trevor : So I spoke to Betty, and she's scheduling Roxy to work on her birthday tomorrow night.

Marda : Oh,that's perfect.

Trevor : Roxy asked for the night off. She is gonna be so furious.

Marda : And what about her friends? Did we call them all up?

Trevor : Yep. And they can all come. I can't believe we're going to pull this off.

 

LEBLANC’S HOME - Kitchen

Marda : Remember... now your mama has never had a surprise party before. So if any of you let the secret out, I'm gon' kick you in the teeth.  Hey,thanks for helping us out. She's got a good friend in you.

Trevor : Yeah. Pamela, honestly... we wouldn't have been able to do this without you.

Pamela : Well,I gotta go pick up a cake.I'm gonna go to the P.X. What kind does she like?

Marda : Oh,no buying. I'm gonna make it. Hey,thanks for floating me the money for the party supplies And when my loan comes in, I'm gonna pay you right back.

Trevor : I told you.Don't worry about it.

Marda : No,I want to. I wanna do this for her.

Trevor : Okay.Okay.

Marda : Roxy's gonna be thrilled with the party. She loves surprises. There's something I want you to know about me, Trevor. I wasn't always a drunk. I mean, I had Roxy when I was 18, and her dad died, like, five years later and... he was it for me. So after that,it all became a revolving door and an open bottle, and Roxy had to see all of it.

Trevor : Your daughter... She is a generous, honest, loving person. So you must haved one something right.

Marda : Yeah. I don't know what that is,but... Thanks for saying that.

 

EXT. CRADDOCK’S HOME

Frank : Mr.Craddock?

Mr Craddock : Yes?

Frank : I'm major Frank Sherwood. I was with your son Kevin when he died in Iraq. He wanted you to have these things,sir.

Mr Craddock : You can just put them over there on the table.

Frank : I just wanted to say that your son was an exemplary soldier. He was a fine, honorable young man, and I am so sorry for your loss.

Mr Craddock : He died in your arms. They published some of your speech in the paper.

Frank : Yes,sir. He never showed any fear. In fact, he was quite calm. He told me that everything was gonna be okay.

Mr Craddock : I see. Thank you for stopping by, Major.

Frank : Sir, just before Kevin died, he...he asked... he asked me to tell you something. He asked me to tell you that he'd...he'd found someone, sir a...a solider... A...a male soldier.

Mr Craddock : So you're saying my son was a homosexual?

Frank : It was important to Kevin that you knew who he was, sir.

Mr Craddock : I knew that. I always knew it. That's why he joined the army... to prove to me that he was tough, that he could fight, that he was a man. Do you have children, major?

Frank : I do,sir. A son.

Mr Craddock : Well,then you know how it is. You watch him grow up, develop, day to day. You know who your boy is. I won't pretend that he was the son that I wanted. But now that he's gone, I'd give my life to have him back.

 

HOLDEN’S HOME – Living room

Emmalin : Please. I wanna come.

Amanda : No,emmalin. And you can't tell anyone. Promise me.

Emmalin : Okay. I promise.

Amanda : Thank you.

Denise : Where is my son?

 

LEBLANC’S HOME - Kitchen

Marda : It supposed to look like this?

Pamela : Oh, you're asking the wrong person.

Marda : You don't cook, either?

Pamela : Nope. I call a man. I order. He brings me food in a brown paper bag. And that's how I like it.

Marda : Hey, Roxy told me your husband was gone. That must be tougher than getting into a nun's undies.

Pamela : That's a new one.

Marda : So how do you handle that, your man being gone?

Pamela : Well, you get used to it. But my daughter'shaving nightmares.

Marda : Oh, Roxy had those. And you know what I did? I got me a hair spritzer bottle, and I filled it with water. And then I wrote the words "monsters be dead"on the side. And then I sprayed the whole room.

Pamela : And did it work?

Marda : No. But you could try it. I'm done.

Pamela : At least you spelled her name right.

 

EXT. FORT MARSHALL

Denise : Hello, Jeremy.

Jeremy : How'd you find me?

Denise : Amanda brought me. Don't be mad at her. I gave her no choice. She told me you enlisted. You know, you don't have to do this. We will find a way to get you out of it.

Jeremy : I don't wanna get out of it. I wanna go. This is my choice.

Denise : When you talked about architecture, it was the first time I saw you excited about something. That's what you should be doing with your life.

Jeremy : I can't stay here, Mom, with Everyone knowing what I did... judging me. Dad doesn't want me here. Colonel holden told me to stay away.

Denise : What?  What did Michael say to you?

Jeremy : He told me to stay away from Amanda. Can you blame him? There's nothing here for me anymore. I leave tomorrow night.

Denise : Well,let me drive you. We could talk on the way.

Jeremy : Mom, I can't do that. Please... let me make youproud of me again.

Denise : I am proud of you, Jeremy. I always have been.

 

LEBLANC’S HOME - Bathroom

Roxy : I can't believe skanky betty is making me workon my birthday tomorrow.

Trevor : Skanky ? I thought you loved betty.

Roxy : I do. Normally, I've got nothing but love for the betty. But not today. Today I'm mad at Betty 'cause she's ruining my birthday.

Trevor : Well, then, just call in sick tomorrow night. What could she do?

Roxy : Fire me.

Trevor : She is not gonna fire you. You're the best employee she's got.

Roxy : Skanky, cranky people who make you work on your birthday, they do too fire people. Plus, it's my job.

Trevor : Okay. You're gonna play the responsible card.

Roxy : The responsible card ?

Trevor : Yeah. You are a responsible person. You know she's not gonna fire you, but you're gonna show up anyway because she needs you.

Roxy : And you're not taking that off me tonight, Mister.

Trevor : Rox, stop complaining. We are going out tonight on a real date, just the two of us. Do you know we didn't even have a real date before we got married ? So why don't you finish getting dressed... Marda will watch the kids... and let me wine you and dine you for your birthday... even if it is a day early?

Roxy : Okay, convincer. Give me my bra back.

 

FORT MARSHALL HOSPITAL

Doctor : No,switching departments isn't the answer.

Roland : I'm seriously considering leaving the hospital.

Doctor : I see. I will support whatever decision you make. But in your case, Dr. Burton, I think that your encounter with sergeant Belgrad might be coloring your thinking.

Roland : It is. I'll admit that. We connected. I saw in his situation some kind of reflection of my own. He made decisions that I would have made... and that my wife would not have. Then they shot him. And now I've just been looking at my life... who I am, who I'm married to, where it's all headed. And I don't think I like what I see.

 

LEBLANC’S HOME – Living room

T.J : Are you sure we're not gonna get in trouble?

Marda : The world is not beige. Now color it in, boys.

Finn : We're going to get into a crapload of trouble.

Marda : I heard that.

T.J : Private Leblanc's residence. TJ speaking. It's some guy named Andy.

Marda : Andy! Yeah,you got my money? What? No!You can't do this to me. You promised me. No,look here,you bastard.You owe me this.

Finn : She said bastard.

Marda : No,this isn't about me buying the salon back. I...I lied,okay ? They already sold the salon. I am living in my car, and I need this money to get by on. Come on, Andy! Give me my money! No,no,no,no. No, Andy! You are my last hope!

T.J : Are you okay,grandma?

Marda : Yeah,'course I am, babies. Grandma's life is just in shambles, but that's okay, 'cause she'll justpick herself up,'cause she always does. I just need a... I need a little help.That's all. I'm gonna go to the store.

T.J : Don't do it,grandma.

Marda : I'll be right back. You just watch your brother,okay?

 

HOLDEN’S HOME – Living room

Michael : Emmalin, come here, please.

Emmalin : Yes?

Michael : Where's your sister?

Emmalin : Why?

Michael : Why? We need to talk to her.

Emmalin : I think she went jogging.

Michael : Jogging? Emmalin, do not lie to me.

Claudia Joy : Honey,please tell us.

Emmalin : I can't say. I promised.

Claudia Joy : She's gone to see Jeremy, hasn't she? Where is he?

Emmalin : I don't know where. I really don't. All I know is she took Mrs.Sherwood to see him.

Claudia Joy : Denise was here?

Emmalin : Yeah. She came here to see Amanda.

Claudia Joy : Okay. Thanks.

 

EXT. LEBLANC’S HOME

Roxy : Thank you for this, Trevor. It means a lot to me.

Trevor : Well, you mean a lot to me.

Roxy : Okay. All this sweetness is gonna spoil me.

Trevor : And then what?

Roxy : And then we share many birthdays together. You know, sometimes I can't believe you're real... you and all your lines.

Trevor : Well, some pretty interesting things come out of your mouth,too. Baby, I love you so much.

Roxy : I love you, too, Trevor. I really do.

Trevor : Well, are you ready for dessert ?

Roxy : Now "dessert" dessert or dessert ?

 

LEBLANC’S HOME – Living room

Roxy : Marda? Marda? She left them alone. I can't believe this. She left my kids alone.

 

HOLDEN’S HOME – Living room

Michael : Amanda, your mother and I would like to talk to you.

Amanda : I'm kind of tired. Can we do this in the morning?

Michael : We need to speak with you now,amanda. Please sit down.

Claudia Joy : Honey, I know you've seen Jeremy today. There's something you need to know about him.

Amanda : What would I need to know? I've known him since we were 9 years old.

Claudia Joy : He's been hitting his mother,and not just once. This has been going on for a while. And he is not someone you should be seeing right now.

Amanda : You expect me to believe that? That Jeremy hits his mom ?

Claudia Joy : Honey,I know it's hard to believe,but we are telling you the truth.

Amanda : What is this really about? Is it because I'm a colonel's daughter and he's a major's son? You don't think he's good enough for me? Is that it?

Michael : We a trying to protect you from a potentially dangerous situation.

Amanda : I don't need you to protect me,dad. I know him. He gets me, and I get him. And now he's enlisted, and he's leaving.

Claudia Joy : He's enlisted?

Amanda : Yes,he did. And you know what? I know you had something to do with this. When he came to talk to you that day... this has got to be your idea.

Michael : I had nothing to do with it.

Amanda : I know you did. I know how you are. You think the army is the most important thing in the world.

Michael : Amanda...

Amanda : So thanks a lot, dad, for giving me the same crappy life that you gave my mother.

 

SHERWOOD’S HOME – Parent’s room

Denise : I saw Jeremy today. He enlisted. Jeremy enlisted. Aren't you gonna say anything?

Frank : I just don't know what to say anymore. I just don't.

 

LEBLANC’S HOME – Living room

Roxy : Good bye again, Marda.

 

SHERWOOD’S HOME - Hallway

Claudia Joy : Hi. Look... This whole situation has gotten out of hand. I should have told you what Michael said to Jeremy.

Denise : It would've made things easier.

Claudia Joy : I know. I know. And I am so sorry, Denise. I just didn't know what to do. Maybe it's all for the best.

Denise : For the best?

Claudia Joy : I just meant... I know what you meant.

Denise : You meant it's all for the best that Jeremy enlisted. Is that right?

Claudia Joy : No,that is not what I meant.

Denise : Well, that may be the best for you, and it may be the best for Amanda, but I can assure you, Claudia Joy, it is not the best for me,and it is not the best for my son.

 

EXT. FORT MARSHALL

Amanda : Your mom doesn't want you to go any more than I do. You could change your mind.

Jeremy : I can't. Did she tell you why I'm going? What I've done?

Amanda : She just said there had been some problems at home with your father.

Jeremy : And that's all?

Amanda : Then it is true. You did hit her.

Jeremy : Then why are you here?

Amanda : Jeremy... something's not right here. I know you. That's not who I see when I look at you.

Jeremy : Who do you see?

Amanda : You. I see you... the boy I've known almost all my life... who was always so funny and kind and sweet.

 

HUMP BAR

Pamela : It needs to be a little lower on the right. Hey, where is Marda ? This whole thing was her idea.

Trevor : She had to leave.

Betty : Okay, everybody, the fairy princess has arrived.

Trevor : Happy birthday, baby!

 

EXT. FORT MARSHALL

Jeremy : Are you sure?

Amanda : Yeah... I just never thought my first time would be in an army post.

Jeremy : Me,either. I'm glad it's with you.

Amanda : Yeah. I'm glad it's with you,too.

 

HUMP BAR

Roxy : Okay.Okay. Now here are the rules... when it's your turn,you raise your glass, and you tell the world why you are pissed... and then you drink your shot. So who is gonna start?

Trevor : All right,me... I am pissed... because my knee is swollen up,and I can't dance with my wife on her birthday.

All : Hear,hear.

Pamela : Okay,I am pissed because I don't know where my husband is or when he's coming back.

All : Hear,hear.

Claudia Joy : I'm pissed because, um, I made a mistake. I hurt someone, and I don't know how to make it right.

All : Hear,hear.

Roland : Cheers. I'm pissed because... for at least half of my marriage,I've been on my own.

All : Cheers.

Roland : It's all good.  I have another one.

Roxy : Yeah.

Roland : I'm pissed because... since joan's come back from afghanistan, I am the loneliest I've ever been. One more,please.

Roxy : Last one?

Roland : I'm pissed because... I want my life...and not the army... to come first for a change.

Pamela : Okay, I think we can all drink to that.

Roxy : I think so.

All : Hear,hear.

Roxy : Glasses up. Cheers to that. D-girl. It's yo' turn.

Denise : All right. I'm pissed... because all my life, I have been somebody's daughter, somebody's wife,somebody's mother. And I'm pissed that it's taken me this long to realize that there's a me here, too. There is a Denise who wants her own life.

All : Hear,hear.

Roxy : Well,I am pissed because...

Marda : I haven't come to make any excuses. I know you've heard 'em all.

Roxy : And then some. But just so you know, There is no excuse for leaving a 4 year old and a 6 year old alonewhile you go out and play. You wanted another chance. You got it.And it was your last. I'm sorry.

Marda : I brought you this...for your birthday.

Roxy : Look, Marda... I know you tried, that you always try. But, you know, when I was little, I used to think that you acted this way to hurt me. And now I realize that the only person that you're really hurting... is yourself. You're losing out, Marda. You're my mother. I could never not love you. But I can't have you in my life anymore. I can’t.

Pamela : Pretty. Speech.

Roxy : Okay. Thank y'all for coming. It was a real surprise. And it meant a lot to me. You know, we all have two families. We've got the ones that we're born with and the ones that we choose. And I choose all of you. So thank you for being my family.

 

LEBLANC’S HOME – Prent’s room

Trevor : She does love you, Rox.

 

EXT. FORT MARSHALL :

Jeremy : I love you.

Amanda : I love you,too. Jeremy.

Rédigé par Sabby

Kikavu ?

Au total, 65 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Neelah 
19.02.2021 vers 19h

Constgnan 
17.02.2021 vers 21h

densi76 
11.02.2021 vers 21h

Ocepk80 
08.02.2021 vers 12h

Casey5102 
11.11.2019 vers 21h

Aloha81 
26.04.2019 vers 17h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

sabby 
Activité récente

La série
13.02.2021

Actualités
Jill Biden devient la Première Dame des Etats-Unis

Jill Biden devient la Première Dame des Etats-Unis
C'est officiel... Jill Biden (épouse de Joe Biden) qui avait interprété son propre rôle dans...

Ce n'est qu'un au revoir !

Ce n'est qu'un au revoir !
Il y a pratiquement 9 ans, je posais les premières fondations de ce quartier aux côtés de Prune....

[WCTH] Diffusion Episode 7.02 (Hallmark Channel)

[WCTH] Diffusion Episode 7.02 (Hallmark Channel)
Cette semaine, Hallmark Channel poursuit la diffusion de When Calls The Heart avec l'épisode 7.02...

[WCTH] Diffusion Episode 7.01 (Hallmark Channel)

[WCTH] Diffusion Episode 7.01 (Hallmark Channel)
Top départ pour la saison 7 de When Calls The Heart. En effet, après avoir dévoilé l'épisode spécial...

[WCTH] La saison 6 est disponible sur Netflix FR

[WCTH] La saison 6 est disponible sur Netflix FR
Nous l'attendions depuis longtemps, la saison 6 de "When Calls The Heart" (Le Coeur à ses raisons)...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

ShanInXYZ, 17.04.2021 à 16:47

et on continue de Voyage au centre du Tardis, en abordant la saison 12, on attend vos photos

choup37, 18.04.2021 à 15:40

3 anniversaires aujourd'hui sont célébrés sur Doctor who, oui, mais de qui..

pretty31, Avant-hier à 10:18

Nouvelle partie de ciné-émojis et films à voir à la télé cette semaine sur HypnoClap !

bloom74, Avant-hier à 14:39

Nouveau sondage et photo du mois dans le quartier The Boys

ShanInXYZ, Hier à 15:55

Un nouvel anniversaire à fêter chez Doctor Who, mais celui de qui ?

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site